Psychotraumatologie : les psychotraumatismes/traumas et leur traitement


Psychotraumatologie

La psychotraumatologie

La psychotraumatologie s’intéresse aux troubles psychiques et psycho-somatiques dus à des événements traumatiques et aux traitements psychologiques de ces troubles. Ce sont des événements tels que des abus sexuels, violences, agressions, accidents, actes éducatifs violents. Ou encore des négligences, maltraitances, actes de guerre et de terrorisme, catastrophes naturelles. Mais aussi des interventions médicales invasives, maladies graves, etc. Les événements peuvent avoir eu lieu pendant l’enfance ou l’adolescence ou encore à l’âge adulte.

Le trauma est la zone touchée, le traumatisme l’événement déclencheur du trauma. Suite à de tels événements, se développent rapidement ou des années plus tard des troubles psychiques ou somatiques.

Ce sont les :

Il arrive aussi fréquemment que se développent des troubles présentant des formes très diverses :

  • Troubles anxieux, dépression ou labilité de l’humeur,
  • Troubles alimentaires,
  • Abus de substances,
  • Difficultés sexuelles,
  • Difficultés relationnelles,
  • Etats dissociatifs,
  • Troubles du sommeil,
  • Douleurs chroniques,
  • Problèmes somatiques, etc.

Souvent les troubles apparaissent à un âge avancé après une longue période sans plaintes particulières. D’autres fois les symptômes ont toujours été présents, avec une intensité plus ou moins forte. La personne arrive plus ou moins à y faire face selon les périodes.

Le traitement des psychotraumatismes

La psychothérapie dite “classique” vise à diminuer l’impact de ces psychotraumatismes ou traumas sur la vie quotidienne de la personne touchée. Elle ne peut pas toujours inhiber totalement le trauma, mais le patient peut apprendre à vivre plus facilement avec ce traumatisme psychique. Les troubles associés peuvent être traités séparément, de façon individuelle. Dans ces cas, la Thérapie Cognitive et Comportementale est la psychothérapie la plus efficace à ce jour et la plus complète.

Il existe cependant des techniques et psychothérapies qui permettent d’inhiber le trauma et sont spécialisées : l’EFT, l’EMDR et les techniques associées, l’ICV.

EFT

Le plus ancien, L’EFT (Emotional Freedom Technique) est une technique psycho-corporelle qui vise à permettre de travailler à la fois sur l’émotion et sur la pensée. Le tout en ayant une action sur le corps, à-travers des sollicitations de points d’acupression spécifiques. Cette technique a fait ses preuves dans le cadre de traumas liés notamment aux guerres du Vietnam ou de Corée.

EMDR

L’EMDR (Eye Mouvement Desensibilisation and Reprocessing) est une technique de psychothérapie visant à retraiter le traumatisme psychique en forçant le cerveau à identifier, cibler et retraiter les informations (pensées, émotions et troubles physiques et somatiques) d’ordre traumatique. En faisant tomber le traumatisme, tous les troubles associés (anxieux, sexuels, de l’humeur, addictions etc.) ne sont plus alimentés et peuvent tomber d’eux-mêmes. Ils peuvent être également traités séparément pour être totalement et définitivement inhibés.

C’est actuellement la psychothérapie/méthode thérapeutique de référence. Elle est prouvée scientifiquement et utilisée partout dans le monde, à la fois sur des traumas simples et complexes. Nombre de victimes des attentats commis en France ces dernières années notamment ont été traités avec cette technique. Il est possible également de traiter des traumatismes créés suite à une répétition de mauvais traitements ou souvenirs. Cela sans identification d’un événement particulier, ou encore des traumas avec amnésie partielle ou totale. Ceci en partant uniquement des ressentis physiques ou encore des émotions ou pensées émotionnelles d’ordre traumatique.

ICV

L’ICV (Intégration du Cycle de la Vie) est une technique plus récente encore qui vise à recréer le parcours de vie et à intégrer plutôt qu’inhiber le traumatisme dans ce parcours. Lorsqu’un événement trop difficile ne peut être « digéré », il est déconnecté des autres réseaux neuronaux et n’est pas vécu comme passé lorsque l’on se le remémore. La thérapie repose sur le fait de relancer l’intégration neuronale et la capacité innée du corps et du psychisme à se guérir. Elle est efficace pour tout type de problème psychologique et cela sans retraumatiser. Basée sur les thérapies centrées sur la personne et les effets secondaires ou troubles qui découlent de ces traumas, elle est très efficace également.

Pour les prises en charge individuelles, se référer aux sections psychothérapie, hypnothérapie, EMDR, EFT ou ICV.